Parc et jardin

Les gîtes sont situés au cœur de l’ancienne métairie, entre cour et prairies. Côté cour, le jardin est encore en devenir : notre arrivée étant récente, 2017 va poursuivre les essais décoratifs, les idées paysagères et les plantations.

Côté jardin

Tous les passionnés de jardin le savent : le plus important, c’est de définir une thématique précise. Elle servira de guide tout au long du projet. Nous avons opté pour un mélange contrasté entre jardin bocager et jardin d’inspiration japonaise.

statue de BouddhaSagine et carex dans le chemin de sableAzalées du Japon

Le jardin Japonais

Le Jardin japonais

Le jardin japonais est un lieu de quiétude et de sérénité, associant le monde minéral au monde végétal :
– le parterre central accueille un carex et des galets disposés sur un chemin de sable. La statue de Bouddha trône au centre du carré.
– A l’arrière plan, un bambou Fargesia domine des azalées japonaises à floraison fuchsia. Devant, la sagine en bon couvre-sol japonais, s’étale en un beau tapis vert moussu.
– A gauche, un pot accueille un jeune goji , arbuste aux baies recherchées dans toutes les pharmacopées.

Le potager

Le jardin associe des plantes aromatiques et des légumes : ce compagnonnage permet une protection contre ravageurs et maladies. Côté aromates, vous pourrez trouver : sarriette, verveine, basilic, thym, romarin et origan.

Côté légumes, les plantations suivent les saisons :
– radis et salades au printemps,
– courgettes , tomates et poivrons en été
– navets et radis noirs en automne

Courgettes dans le jardin potagerSariette, aromate du potagerCourgette dans le potagerHerbe aromatique origanCiboulette dans le jardinThym en fleur dans le potager de la solissonnièreSalade

Les abords de la piscine

L’entrée de la piscine couverte est surplombée d’un grand noyer : il fournit dès la mi-mai une ombre très appréciable.
A son pied, un paillis végétal sert d’écrin aux pervenches, fraisiers et à la rhubarbe.

Côté chemin, des petits murets en pierre sèche ont permis la création de nouveaux parterres. Ainsi, hostas, geraniums vivaces, corbeilles d’argent et saponaires laissent éclore leurs fleurs à l’ombre du noyer.

A l’ouest, l’aubriète assure pleinement son rôle de couvre-sol fleuri, il offre de Pâques à juillet un magnifique tapis dans les tons roses, violets et mauves

Tapis fleuri des aubriètesPervenche et fleurs violettes en VendéeTable de pique-nique près de la piscine couverte

Le parc côté campagne

La prairie des chevaux voit trôner en son centre le vieux chêne, certainement bicentenaire. Les abords proches du bâti sont plantés de quelques arbres fruitiers – prunier, poirier, noyer – et d’une haie bocagère. Au-delà de la propriété : des panoramas sur la campagne vallonnée, dès que l’on emprunte le sentier de randonnée

Le vieux chêne trône au milieu de la prairie
Allé en haut