Visiter le patrimoine culturel de Vendée

Visiter le patrimoine culturel de Vendée

Donjon de Bazoges en Pareds à 12 min

Les fortifications du château datent de 1380, mais seul le donjon a su traverser les siècles sans dommages.

Il est aujourd’hui entièrement restauré sur ses six étages : le mobilier et les sculptures illustrent la vie quotidienne au Moyen-âge. L’escalier en vis mène au chemin de ronde à 30m de haut : le point de vue récompensera l’effort physique de l’ascension.

Donjon de Bazoges en Pareds

Visiter le patrimoine culturel de Vendée

Château de Sigournais
à 13 min

Le château féodal de Sigournais présente une belle singularité : c’est le seul monument vendéen doté d’un donjon-porche.

Autres éléments d’architecture bien conservés : les tours couvertes, les fossés, le chemin de ronde et ses mâchicoulis.
Nos coups de cœur : l’architecture, le point de vue en haut des tours, les spectacles nocturnes durant l’été.

Le château de SigournaisChambre seigneuriale au château de SigournaisLa cour du château de SigournaisEcritoire plume chambre La cour du château de Sigournais

Visiter le patrimoine culturel de Vendée

Prieuré de Grammont
à 22 min

Le prieuré a été fondé sur ordre de Richard Cœur de Lion dans les années 1200. Ce petit monastère est un des mieux conservés de France : son architecture a quelques particularités.

De l’extérieur, on pourrait se méprendre tant il ressemble à une grosse ferme fortifiée. En réalité, il s’agit d’un quadrilatère complet autour de la cour du cloître. A l’intérieur la visite révèle quelques trésors : la salle capitulaire et le réfectoire sont magnifiquement voûtés, la chapelle offre au regard sa belle charpente, … et aux oreilles une formidable acoustique.

A la fois salle de concert et d’exposition, le prieuré fait contraster l’architecture du XIIIe siècle avec la technologie futuriste des bornes interactives et des films en 3D sur « le trésor de Grammont ».

Le prieuré de Grammont, monument d'architecture romaneLa chapelle à l'acoustique irréprochableCharpente en bois dans l'abside de la chapelle de GrammontLe cloître carré ou les moines de Grandmont venaient méditerLe scriptorium, seul pièce chauffée du prieuréLe réféctoire et ses croisées d'ogivesexposition sur la vie intérieure des moines

Visiter le patrimoine culturel de Vendée

Château de Pouzauges
à 27 min

La tour maîtresse est l’un des plus anciens donjons en pierre du Poitou, c’est aussi l’un des plus complets. Du haut de ses 25 mètres, le donjon surplombe nettement le haut bocage vendéen.

Construite au XIIe siècle, la forteresse aura pour propriétaire illustre Catherine de Thouars, épouse du terrible Gilles de Rais.

Tandis que ce dernier se préoccupe de l’embellissement de la forteresse de Tiffauges, Catherine reste attachée à son château familial. Elle va lui apporter des améliorations de confort.

Visites guidées du donjon en continu en juillet et août. Les jeudis de juillet et août, les escapades nocturnes promettent une découverte pittoresque de la ville médiévale à la lueur des flambeaux.

Visiter le patrimoine culturel de Vendée

Château de la Grève
à 34 min

Cité dès le milieu du XIIe siècle, le château de La Grève a gardé depuis son aspect défensif, ses douves et ses toits en poivrière. Au XVIe siècle, il est possédé par une famille protestante, d’ailleurs le roi Henri IV viendra y séjourner.

En 2005, ce site est retenu pour le plan lumière du Département. Il est donc illuminé à certaines périodes de l’année.

Le château médiéval est aujourd’hui animé par une association de bénévoles. Pour faire venir les familles, le château a mis en place un programme d’animations et stages : randonnées, stage de sculpture, expositions et marchés.

Visiter le patrimoine culturel de Vendée

Château de St Mesmin
à 34 min

Le château médiéval de Saint Mesmin date du XIVe siècle, il s’enrichit d’un imposant donjon de 28 mètres 1 siècle plus tard.

Magnifique témoin de l’architecture militaire, il a été sauvé de la ruine par une association dynamique et des fonds publics.

Nos coups de cœur : l’architecture, les visites guidées menées par des personnages en costume, les anecdotes sur la vie médiévale et le maniement des armes.

Du haut du chemin de rondeChâtelet d'entrée du château de Saint MesminSaint Mesmin et son jardin médiévalAnimateur costumé à Saint Mesmin

Visiter le patrimoine culturel de Vendée

Abbaye de Nieul
à 45 min

L’abbaye, devenue royale, est attachée à la figure historique de la Reine Aliénor, y est-elle née comme on se plait à le dire ?

L’abbaye a connu les affres du temps et les destructions des guerres, c’est un autre personnage illustre qui va intervenir au 19e. Prosper Mérimée s’intéresse à son ensemble architectural « roman poitevin » et œuvre pour sa restauration.

L’architecture est intéressante :
– L’église comporte deux clochers, et une façade orientale remarquablement sculptée.
Le cloître roman est resté intact. C’est le seul dans le grand ouest qui soit encore complet.
– Les bâtiments conventuels permettent d’imaginer la vie des moines : la salle capitulaire, le dortoir, les cuisines, La chapelle.

La visite s’appuie sur des technologies innovantes et ludiques : des livrets tactiles disposés le long d’une passerelle lumineuse retracent l’histoire florissante des abbayes. Au premier étage, un parcours muséographique vous emmène à la découverte de la sculpture romane en Bas-Poitou.

Le cloître de l'abbaye de NieulSalle capitulaire à NieulLe cloître roman de NieulVisites théâtraliséesCloître et église abbatiale

Visiter le patrimoine culturel de Vendée

Logis de la Chabotterie
à 53 min

Le logis de la Chabotterie concentre en un même lieu la visite d’un logis vendéen, un jardin d’agrément et un espace multimédia retraçant la grande épopée des guerres de Vendée.

Le site mérite le détour à plusieurs égards :
– le logis est entièrement meublé et permet de visiter à la fois les appartements nobles et les quartiers des domestiques. La salle à manger, le salon d’apparat et la chambre contrastent ainsi avec la rusticité des cuisines et du grenier.
– les jardins laissent à voir un potager en carrés, une roseraie et un grand parc délimité par un bois,… ce fameux bois où le chevalier de Charette fut arrêté par les troupes républicaines.

Logis de la Chabotterie : la tourLes cuisines du Logis de la ChabotterieLogis de la Chabotterie, les jardinsLogis de la Chabotterie cour intérieureGrille forgée du Logis de la ChabotterieLogis de la Chabotterie, la salle à mangerLogis de la Chabotterie, la salle d'apparat
Allé en haut